Un vinyle en haute définition qui promet une meilleure qualité audio et un temps plus long

La start-up autrichienne Rebeat déposait en 2016 un brevet de vinyle haute définition. En 2018, c’est 4,8 milliards de dollars qui ont été investi pour développer ce format.

 

Selon les déclarations de Günter Loibl, fondateur et PDG de la société Rebeat, ce vinyle haute définition permettrait d’avoir une amplitude 30% supérieure sans perdre la qualité et 30% de temps supplémentaire sur chaque face. En effet, grâce à leur précision de gravure, Rebeat pourrait réduire l’espace entre les sillons.

 

Une technologie de pointe qui ne s’arrête pas là, la société promet un produit sans produit chimique grâce à une production plus rapide et l’utilisation d’une matrice en céramique et non pas en aluminium comme c’est actuellement le cas.

 

Deux changements majeurs qui ne sont pas négligeables mais pas encore au point. Retardant le délai la société annonçait tout de même sa présence sur le salon Making Vinyle de Berlin en Mai.

 

En tout cas pas d’inquiétudes c’est le support qui change et non le matériel de lecture, il sera toujours possible d’écouter sa galette 2.0 sur sa platine vintage.

 

Photos en une : © Konstantinos Hasandras

Tags:
,


#Retrouvez-nous sur Instagram